CATECHISME

 

La religion catholique est la religion du mystère de l'Incarnation de Jésus dans le sein de la Vierge Marie par 

l'opération du Saint Esprit. 

 

Un mystère divin reste et restera un mystère divin; mais Dieu nous a donné une intelligence. Notre destinée 

humaine est entre nos mains. 

 

« La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent 

injustement la vérité captive, 19 car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant 

fait connaître. 20 En effet, les perfections  invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient 

comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc 

inexcusables, 21 puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu 

grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les 

ténèbres. » 

 

St Paul, Epître aux Romains 1:18-21 

 

Le prophète Osée rappelle aussi le devoir d   intelligence et d   étude dans le domaine de la foi. 

 

Pour ma part, depuis que je travaille sur les textes bibliques, que je lis de bonnes revues chrétiennes, depuis 

que j   ai retrouvé la foi de mon enfance et la sainte messe en latin, ma foi est solide et je peux la communiquer 

à d   autres. 

 

Je me suis promis et j   ai promis à Dieu de faire à autrui ce que j   aurais voulu qu   on me fasse à moi étant 

enfant et jeune homme ! 

 

Quand vous lisez les Evangiles, vous lisez un texte, mais L   Esprit-Saint vous fait découvrir des notions qui 

vous échappent à la seule lecture. Il est important de lire une page ou quelques lignes de l   Evangile  avant de 

s   endormir. Plus d   un an, j   ai eu comme lecture « le Christ, vie de l   âme » de Dom Marmion. 

 

La lecture n   est pas très difficile, les citations sont bien introduites et expliquées. 

 

Ce livre « saisit » l   âme  et la lecture, surtout la re, re, re-lecture est indispensable. 

 

Il faut bien comprendre : 

 

Dieu est notre créateur, créateur du ciel et  de la terre, créateur de l   homme et de la femme, à partir de RIEN ! 

Que l   homme soit et il fut. 

 

En image, je dirais : Dieu a claqué des doigts, et l   homme est sorti ! 

 

LE PECHE ORIGINEL ET LE PARADIS. 

 

Dieu a créé l   homme et la femme pour qu   ils vivent dans le bonheur, « ne connaissant ni la maladie, ni la 

mort. » Ce bonheur était assujetti à un ordre de Dieu : 

 

« Tu ne mangeras pas du fruit de cet arbre. » Malheureusement Eve s   est laissée tenter par les paroles 

mensongères du démon (le serpent). Elle a mangé du fruit défendu, en a donné à Adam son mari. Dieu les a 

chassés du paradis. 

 

LE SAUVEUR. Il faut comprendre que Adam et Eve, en tant que premiers parents ont commis une faute 

grave, mortelle pour leur âme. 

 

Comment réparer cette faute devant Dieu ! 

 

Maintenant que Adam et Eve vont connaître la mort, mort du corps, oui, mais aussi mort de l   âme éternelle, 

comment leur âme pourra-t-elle retourner  au ciel contempler le Créateur ? Les portes du Ciel étaient fermées ! 

 

Comment les re-ouvrir ? L   offense a été faite à Dieu ! Dieu seul pouvait réparer cette offense ! Ce sera Jésus, 

 

2° Personne de la Très Sainte Trinité qui viendra nous racheter par son Incarnation sur cette terre,  par sa 

souffrance dans sa vie cachée, ses souffrances depuis son arrestation au mont des Oliviers, son agonie, sa 

flagellation, sa crucifixion sur la Croix et sa résurrection glorieuse, preuve de sa divinité, son ascension au ciel 

avec son corps, son âme et sa divinité. 

 

l   Eglise catholique : 

 

Avant de mourir, Jésus a légué à ses apôtres et à ses successeurs les trésors des sacrements qui sont dispensés 

par ses ministres : le Pape, les évêques, les prêtres. : Baptême     confirmation     sacrement de pénitence 

(confessions) Eucharisie (communion au corps du Christ) MARIAGE- ORDRE (pour les prêtres) Extrême 

onction pour le dernier sacrement des malades avant la mort. 

 

Sur cette terre, nous devons reproduire en nous, les vertus de Jésus : 

humilité, chasteté selon notre état, vaincre tous les désirs mauvais qui viennent à nous soit par la vue, 

l   imagination, les tentations de toute nature. 

 

Comment ? par la prière, la dévotion à Marie (Récitation du Je vous salue Marie) , le sacrement de pénitence 

et la communion lors de la sainte messe selon le rite traditionnel. 

 

Pour ceux qui ne peuvent pas recevoir les sacrements, Dieu donne des grâces spéciales dans la prière 

chrétienne. 

 

Pour conclure : 

 

Jésus est venu pour nous sauver mais Jésus demande notre coopération, notre bonne volonté pour accomplir la 

VOLONTE DE DIEU. 

 

Nous sommes libres de le prier, nous sommes libres de ne pas le prier. 

 

Dans l   Epître de Saint Jacques ch. 2 v. 24-25, l   apôtre est clair : 

 

« Vous voyez que l   homme est justifié par les    uvres, et non par la foi seulement. » 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau