EXCISION (3)

L?EXCISION DES FILLES 

 

EST UNE TRADITION PROPHÉTIQUE 

 

 

Q : Quel est le jugement sur l?excision ? 

Existe-t-il des règles (lois) précises à ce sujet ? 

R : L?EXCISION EST UNE TRADITION PROPHETIQUE, 

si elle est correctement pratiquée par un médecin homme ou femme, d?après la parole du Prophète (que la 

prière et la paix d'Allah soient sur lui) : 

« Cinq choses proviennent de la pureté originelle : 

la circoncision, raser les poils du pubis, tailler la moustache, couper les ongles, et épiler ses aisselles » 

(Authentifié par Boukhari et Mouslim). 

Tout ceci est valable pour les hommes et les femmes excepté le taillage des moustaches qui est une 

caractéristique spécifique à l?homme. 

? Fatwa de cheikh Ibn Baz 

? Page 47 dans son livre « Majmouha fatawa ». 

 

[Note : L'excision d'après les hadiths ci-dessus, est une tradition prophétique, c'est un point de plus, qui 

prouve qu'il n'est pas pertinent d'arguer que l'Islam n'inclut pas cette pratique, sous prétexte qu'elle existait 

avant, puisque selon l'Islam, il s'agit d'une tradition des prophètes, et rappelons que le premier prophète selon 

l'Islam, est Adam.] 

A la lumière  des faits précédents, contrairement à ce que prétend l'auteur de l'article, nous avons pu constater 

qu'il y a évidence à partir des hadiths authentiques, que l'Islam permet la circoncision. 

Désormais, continuons, en regardant ce qu?enseignent des érudits musulmans : 

Question : Si un homme ou une femme se convertit à l?Islam avant ou après la trentaine, doivent-ils subir 

circoncision  et excision ? Est-ce qu?un non-circoncis peut servir d?imam ? 

Réponse : La circoncision et l?EXCISION sont NORMALES (DU POINT DE VUE ISLAMIQUE) aussi bien 

pour l?homme que pour la femme. Si on les néglige jusqu?à un âge avancé, cela n?entraîne rien. Quant à 

l?imamat du non-circoncis, il est valide. 

Avis de la Commission Permanente, 5/117. 

 

 

 

Question : Est-ce que l?excision est une sunna ou une mauvaise coutume. J?ai lu dans une revue que 

l?excision était, sous quelque forme qu?elle fût pratiquée, une mauvaise coutume nuisible du point de vue 

médical et susceptible parfois d?entraîner la stérilité. Est-ce vrai ? 

Réponse : 

Louange à Allah - L?excision est une sunna et NON une mauvaise pratique et ELLE NE COMPORTE 

AUCUNE NUISANCE, si elle est pratiquée correctement. Mais, si sa pratique implique un excès, elle peut 

être préjudiciable. 

 

 

 

Ces avis de la Commission Permanente, indiquent de manière explicite et claire que l'excision est permise par 

l'Islam, et nullement interdite. (Notez le rapport faux que l'excision ne comporte aucune nuisance). 

Autre grand savant musulman le Sheikh Salih Al-Fawzan dit au sujet de l'excision 

Est-ce que l?excision des filles est conseillée ou permise ? 

L?excision des filles est permise, si cela est fait selon les préceptes religieux. Son intérêt est de réduire 

l?appétit sexuel de la femme. Il (salallahu ?alayhi wa salam) a dit : 

« Enlève une partie (du clitoris) sans faire souffrir, car cela embellit le visage et comble le mari » Rapporté 

par Al-Hakim, At-Tabarani et d?autres. Cela doit se faire lorsqu?elle est encore jeune et doit être exécutée par 

une personne qui en connaît le statut et maîtrise sa pratique. 

 

 

Enfin, l'avis d'un savant musulman du 14iéme siècle : 

Traduction : La circoncision est OBLIGATOIRE (pour chaque mâle et FEMELLE) en découpant le  morceau 

de peau qui est sur le gland du pénis du mâle, mais la circoncision de la femelle est en coupant le clitoris (ceci 

s'appelle Hufaad). Le Manuel Classique de la Loi Sacrée Islamique ?Umdat al-Salik par Ahmad ibn Naqib 

al-Misri (m. 769/1368) 

Selon un musulman du 14ième siècle, l'excision, n'est pas simplement permise ou recommandée, plutôt 

l'excision est une obligation. 

(Note: Je n'ai pas pu reproduire le texte en arabe.) 

Ces différents avis juridiques de savants musulmans, confirment ce qui a été vu, c?est-à-dire l'Islam permet 

(voire recommande, voire rend obligatoire l'excision). Il est donc faux de prétendre qu'il s'agit d'une pratique 

interdite par l'Islam. 

L'auteur musulman, en fin de son article, nous en propose un autre, issue de La Maison de l'Islam : 

Analysons quelques points pris sur le site de la Maison de l?Islam. 

 

Ajouter un commentaire