ISMAEL

ISMAËL 

 

Dans la Bible, Ismaël est le fils d?Abraham et de Agar, la servante égyptienne. Sur demande de Sara, 

 

Abraham chasse Agar et Ismaël dans le désert. 

 

Dieu dit à Abraham : 

 

« Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l?enfant et de ta servante ; quoi que Sara te demande, 

 

consens-y, car c?est d?Isaac que naîtra la postérité qui portera ton nom. Néanmoins du fils de la servante je 

 

ferai aussi une nation, parce qu?il est né de toi. ». Gen. 21, 9-14 

 

Ismaël, l?ancêtre des Arabes n?est pas l?héritier de « la promesse » 

 

« Ce n?est pas lui (Ismaël) qui sera ton héritier. » mais Isaac. Gen. 15, 4. 

 

« C?est la postérité d?Isaac qui sera dite ta postérité. » Romains 9, 7 

 

Que dit le Coran ? 

 

« Et quand Nous fîmes de la Maison une retraite pour les gens, et un asile ! Adoptez donc pour lieu de culte, 

 

ce lieu où Abraham se tint debout ! Et nous fîmes alliance avec Abraham et Ismaël en ceci : 

 

? Purifiez ma Maison, tous deux, pour ceux qui tourneront autour et feront retraite et s?inclineront, se 

 

prosterneront.?. » S. 2 ? la vache ? 125 

 

Note de Muhammad Hamidullah. « La Maison : La Ka?ba de la Mecque, lieu des pèlerinages, fondée par 

 

Abraham qui s?y tint debout pour prier.» 

 

« Et quand Abraham eut avec Ismaël établi les assises de la Maison : 

 

?O notre Seigneur, accepte de notre part ! Tu es celui qui entend.? » S. 2, 126 

 

Pourquoi faire venir à la Mecque Abraham et Ismaël ? La Mecque étant le centre religieux des Arabes, il 

 

fallait détourner de ce lieu l?adoration des idoles et rendre cette ville sacrée. 

 

« Abraham n?a t-il pas dit : ?Seigneur, rends cette ville sûre et détourne-nous, moi et mes fils, d?adorer les 

 

idoles. » S. 14, 35. Lire aussi v. 37. 

 

Dans sa note, M. Hamidullah précise : « Dans la vallée infertile de la Mecque, s?installèrent Ismaël et Hagar. 

 

» 

 

Comment est né Ismaël ? 

 

« ?Seigneur, fais-moi (moi, Abraham) don d?un fils qui soit parmi les gens de bien.? Nous lui fîmes donc 

 

bonne annonce d?un garçon patient. Puis  quand celui-ci en fut à courir avec lui, Abraham dit : ?O mon petit, 

 

je me vois en songe en train de t?immoler. Vois donc quelle est ton opinion.? 

 

Lui de dire : ?O mon cher père, fais ce qui t?est commandé : tu me trouveras, Si Dieu veut, du nombre des 

 

endurants.? » S. 37, 100-102 

 

Les commentateurs arabes s?accordent à dire que c?est Ismaël dont la naissance est ici annoncée et que c?est 

 

d?Ismaël que Dieu demande le sacrifice, d?Ismaël le fils aîné et non pas d?Isaac. La naissance d?Isaac est 

 

annoncée comme la récompense du sacrifice consenti par Abraham. 

 

« Et nous lui fîmes bonne annonce d?Isaac comme d?un prophète d?entre les gens de bien. » S. 37, 112

 

http://torah-injil-jesus.blog.co.uk/2008/02/29/ismael-3798190/

Ajouter un commentaire