TURQUIE

 

ALLIANCE AVEC LES TURCS 

 

« Jamais impunément les princes catholiques 

Ne se sont alliés des rois mahométiques. » 

 

Ecrivait Jacques de Lafons au Dauphin en 1609. 

 

François I a été le premier à contracter alliance avec le sultan de Constantinople. La chrétienté n?a jamais 

approuvé cette entente avec les mahométans. 

 

Le secrétaire du Concile de Trente, Ange Massarelli, écrivait le 17 juillet 1151 : 

 

« Une flotte turque vient d?entrer dans l?Adriatique, c?est le roi de France qui l?a sollicitée, attirée, 

entretenue, pour nuire à l?empereur et au Souverain Pontife. Tout cela est bien étonnant. Les rois de 

France ont toujours été les défenseurs des papes et de l?Eglise. C?est pour cela qu?ils ont été appelés 

Très-Chrétiens. Maintenant, ils attirent les Turcs dans les pays chrétiens pour les dévaster. Ce n?est 

pas ainsi qu?ont agi Charlemagne, Pépin et saint Louis. » 

 

 

Dans l?Ancien Testament, Dieu avait interdit aux juifs toute alliance avec les peuples païens et leurs idoles. 

(Exode 23, 32 ? Deuteronome, 7, 2) 

 

L?Histoire sainte relatait le châtiment de certains rois qui s?étaient liés à des princes impies ou idolâtres. 

Josaphat ou Asa, rois de Juda par exemple. Le Nouveau Testament reprenait cette même exigence. Les 

censures de l?Eglise étaient fondées sur le commandement de saint Paul : 

 

« Ne vous attachez pas à un même joug avec les infidèles. Quelle société y a-t-il entre la Justice et 

l?Iniquité ? Quel accord y a-t-il entre le Christ et Belial ? Quel rapport y a-t-il entre le Temple de Dieu 

et les idoles ? » 

 

(2 Corinthiens 6, 14-16) 

 

Le gentilhomme calviniste, François de la Noue, dans son 22° Discours politique, remarquait : 

 

« Les alliances faites par les princes chrétiens avec les Mahumétistes, ennemis capitaux du Christ, leur 

ont toujours été malheureuses. On ne se doit point allier étroitement avec eux. » 

 

Sous Richelieu, Cardin Le Bret écrivait : 

 

« C?est une impiété manifeste d?unir ses armes avec les leurs pour faire la guerre contre les autres 

princes chrétiens. » 

 

Par ces quelques lignes, je veux dénoncer le projet de faire entrer la Turquie dans l?Europe. Je veux aussi 

jeter un cri d?alarme à nos politiques qui favorisent l?implantation des mosquées en France (avec nos impôts) 

et à nos évêques qui offrent des églises aux musulmans pour en faire des lieux de culte. 

 

« Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce que l?on sème, on le récoltera. » Gal. 6, 7-8. 

 

Relisez sourate 9, verset 5: 

«Tuez les associateurs.» 

 

Pour une approche plus actuelle de l'action des Turcs en Allemagne, 

 

LA : D.I.T.I.B (Diyanet Isleri Türk Islam Birgili) 

 

je vous recommande la lecture du N° 138 de la revue : 

 

SOUS LA BANNIERE - les guillots - 18260 - VILLEGENON 

 

Abonnement ordinaire 40 euros 

 

chèque à l'ordre de : A. M BONNET DE VILLER 

Ajouter un commentaire