CONTRE LA NOUVELLE MESSE VATICAN II

http://www.dominicainsavrille.fr/62-raisons-pour-lesquelles-nous-ne-pouvons-pas-en-conscience-assister-a-la-nouvelle-messe/

 

62 raisons pour lesquelles nous ne pouvons pas en conscience assister à la nouvelle messe

 

·  Parce que la nouvelle messe nous donne à entendre que le peuple concélèbre avec le prêtre, ce qui va à l’encontre de la théologie catholique !

·  Parce que six ministres protestants ont collaboré à l’élaboration de la nouvelle messe : George, Jasper, Shepher, Kunneth, Smith et Thurian.

·  Parce que de même que Luther a supprimé l’offertoire (1) – parce qu’il exprimait très clairement le caractère sacrificiel et propitiatoire de la messe – de même les inventeurs de la nouvelle messe l’ont supprimé, le réduisant à une simple préparation des oblats.

·  Parce qu’on en a retiré suffisamment de théologie catholique que les protestants peuvent utiliser le texte de la nouvelle messe sans difficulté, tout en gardant leur antipathie pour la véritable Église Catholique romaine.


Le ministre protestant Thurian (co-consulteur pour le projet de la nouvelle messe) a dit qu’un fruit de la nouvelle messe « sera peut-être que des communautés non-catholiques pourront célébrer la Cène du Seigneur en utilisant les mêmes prières que l’Eglise catholique. »

(La Croix, 4/30/69)

 

Vous lirez la suite en cliquant sur le lien en en-tête !

Reste le problème de UNA CUM

  UNA CUM  PAPA  NOSTRO FRANCESCO  ( en union avec )

UNA CUM BERGOGLIO

ou

SANS UNA CUM comme le font les sede-vacantistes qui considèrent que le siège de Rome est vacant !

Voir le site : LE TRRORISME PASTORAL

 

(1) Prière du prêtre dans le rite ancien, saint Pie X (offertoire)

Dieu qui d'une manière admirable avez créé la nature humaine dans sa noblesse, et l'avez restaurée d'une manière plus admirable encore ,

accordez-nous, selon le mystère de cette eau et de ce vin, de prendre part à la divinité de celui qui a daigné partager notre humanité , Jésus-Christ votre Fils, notre Seigneur , qui étant Dieu, vit et règne avec Vous en l'unité du Saint-Esprit, dans tous les siècles des siècles .

Ainsi soit-il

Ce texte est confirmé par la préface de Pâques :

(...) en ce jour  où le Christ a été immolé. Car c'est Lui l'Agneau véritable qui a enlevé les péchés du monde, qui par sa mort a détruit notre mort et restauré la vie par sa résurrection.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau