ERDOGAN ACCEPTE LE PRIX INTERNATIONAL AL KADHAFI

 

 

Erdoğan accepte "le prix international  Al-Kadhafi pour les droits de l'homme" 

 

par Daniel Pipes 

National Review Online 

 

28 février 2011 

 

Version originale anglaise: Erdoğan and the "Al-Gaddafi Prize" 

 

Adaptation française: Anne-Marie Delcambre de Champvert 

 

Le slogan du prix international Al-Kadhafi pour les droits de l'homme est le suivant : 

 

"De même que le soleil brille pour tout le monde, la liberté est un droit pour tout le monde." 

 

N'est-ce pas beau, surtout à un moment où les avions de guerre de Kadhafi font pleuvoir la mort et la 

destruction sur ses propres sujets et où des mercenaires étrangers sont en train de brutaliser la population? 

 

La description du prix contient des perles du genre de celles-ci: 

 

«Le prix est décerné chaque année à l'une des personnalités internationales, à l'un des organismes ou 

organisations ayant nettement contribué à  rendre un service exceptionnel à l'être humain et ayant accompli de 

grandes actions pour la défense des Droits de l'Homme, défendant la cause de la liberté et apportant son 

soutien à la paix partout dans le monde . " 

 

«Le prix a pour avis catégorique que la liberté est un droit naturel indivisible de l'homme, ce n'est pas un don 

ou une grâce de qui que ce soit, et sa sauvegarde est une responsabilité générale de l'homme." 

 

Parmi les anciens récipiendaires du prix sont inclus Nelson Mandela (1989), Les Peaux-Rouges (1991), Louis 

Farrakhan (1996), Fidel Castro (1998), Hugo Chavez (2004). 

 

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a accepté le prix à Tripoli, en Libye, le 1er décembre 2010

pour ses "services éminents à l'humanité." 

Mais c'est le  bénéficiaire actuel qui est le plus intéressant: et ce n'est nul autre que le Premier ministre de 

 

Turquie, Recep Tayyip Erdogan. 

 

Il a accepté le prix à Tripoli, en Libye, le 1er décembre 2010, pour ses "services éminents à l'humanité." Dans 

son discours d'acceptation, [le récipiendaire] Erdoğan a dit que le prix l'encouragera encore plus à lutter 

pour la défense des Droits de l'Homme  et que l'«islamophobie» est un crime contre l'humanité. 

 

Le rapport sur cet événement dans le journal favorable à Erdoğan, Zaman, poursuit en disant : 

 

[Erdogan] a réaffirmé que la Turquie ne gardera pas le silence sur la tuerie par Israël de neuf personnes 

innocentes en Méditerranée, qu'il a décrit comme la mer de "l'amitié et de la fraternité." 

 

Le Premier ministre turc a ajouté qu'il continuera à protéger les droits des peuples au Moyen-Orient et partout 

dans le monde. ... 

 

"La seule chose que nous voulons dans notre région et dans le monde, c'est la paix et la justice." 

 

Après avoir reçu le prix, Erdoğan a rendu compte de sa rencontre avec Kadhafi, indiquant que les liens entre 

les deux pays étaient en train de se renforcer. 

 

Commentaire: Le fait d'accepter "le prix international Al-Kadhafi pour les Droits de l'Homme" il y a trois 

mois, dit tout ce qu'il faut savoir sur Erdoğan. 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau