JESUS FILS DE DIEU

JESUS, FILS UNIQUE DE DIEU

 

Jésus marche sur les eaux à la rencontre des disciples."A la quatrième veille de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer." (Mat. 14,  25 ) " Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, disant : vous êtes vraiment le FILS DE DIEU. " (Mat. 14,  33 )

" Le centurion et ceux qui, avec lui, gardaient Jésus, voyant le tremblement de terre et ce qui se passait, furent saisis d'une grande frayeur et dirent : vraiment, c'était le Fils de Dieu." ( Mat. 27,  57 )

" Marie dit à l'ange : 'Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point l'homme ? ' L'ange lui répondit : ' l'Esprit-Saint viendra sur vous et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre. C'est pourquoi l'être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. " ( Luc. 1,  35 )

" Jésus dit à Zachée : ' Le salut est arrivé aujourd'hui pour cette maison, parce que lui aussi est fils d'Abraham. Car le Fils de l'homme est venu chercher ce qui était perdu." ( Luc. 19,  9-10 )

" Jésus ayant été baptisé, sortit aussitôt de l'eau, et voilà que les cieux s'ouvrirent pour lui, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voilà que des cieux, une voix disait : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis mes complaisances." ( Mat. 3,  16-17 )

" Jésus, étant venu de la région de Césarée de Philippe, interrogeait ainsi ses disciples : " Qui dit-on qu'est le Fils de l'homme ? " Simon-Pierre, prenant la parole, dit : " Vous êtes le Christ, le Fils du Dieu vivant. " ( Mat. 16,  13-17 )

" Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmène à l'écart sur une haute montagne. Et il se transfigura devant eux : son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. …Il (Pierre) parlait encore lorsqu'une nuée lumineuse les couvrit, et voilà que du sein de la nuée, une voix dit : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis mes complaisances ; écoutez-le." ( Mat. 17,  1-6 )

Chez Caïphe. " Qu'est-ce que ces hommes déposent contre toi ? Mais Jésus gardait le silence. Et le grand prêtre lui dit : " Je t'adjure par le Dieu vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu ? "

Jésus lui dit : " Tu l'as dit. Du reste, je vous le dis, à partir de maintenant, vous verrez le Fils de l'Homme assis à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel." ( Mat. 26,  62-64 )

Nathanaël répondit à Jésus : " Rabbi, vous êtes le Fils de Dieu, vous êtes roi d'Israël." Jésus lui répartit : " Parce que je t'ai dit : Je t'ai vu sous le figuier, tu crois ! Tu verras plus fort que cela." Et il lui dit : " En vérité, en vérité, je vous le dis, vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu montant et descendant au-dessus du Fils de l'homme." ( Jo. 1,  49-51 )

" En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et c'est maintenant, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et ceux qui l'auront entendue vivront. " ( Jo. 5,  25-26 )

La résurrection de Lazare. " Jésus dit : " Cette maladie n'est pas mortelle, mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu en soit glorifié." ( Jo. 11,  5 )

" Jésus dit à Marthe : " Je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, quand même il mourrait, vivra ; et quiconque vit et croit en moi, ne mourra jamais. Le croyez-vous ? Oui, Seigneur, lui dit-elle. Je crois que vous êtes le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir en ce monde. " (Jo. 11, 27)

" Jésus certes a fait en présence des disciples beaucoup d'autres miracles qui ne sont pas écrits dans ce livre. Ceux-ci sont écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu'en croyant, vous ayez la vie par son nom." ( Jo. 20,  30-31 )

" Et nous, nous avons contemplé et nous attestons que le Père nous a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. " ( 1° Jean  4,  15 )

" En effet, Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui, ne périsse point, mais ait la vie éternelle…Celui qui croit en lui n'est pas condamné, mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils de Dieu." (Jo. 3; 16-17)

" Dieu a manifesté son amour pour nous en envoyant son Fils unique dans le monde afin que nous vivions en lui. Et cet amour consiste en ce que ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, mais lui qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils comme victime et propitiation pour nos péchés. (1 Jo 4, 10-11)

" C'est pourquoi les Juifs cherchaient davantage à le faire mourir, parce que, non seulement Il violait le sabbat, mais encore appelait Dieu son propre Père, s'égalant lui-même à Dieu. (Jo. 5, 18 )

" Les Juifs répondirent à Pilate : Nous avons une loi, et d'après la Loi il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu."  ( Jo. 19,  7 ) - cf. Jo. 10, 33 : " Ce n'est pas pour une œuvre bonne que nous voulons vous lapider, mais pour un blasphème, à savoir qu'étant homme, vous vous faites Dieu."

 

JESUS, FILS UNIQUE DE DIEU

VRAI DIEU et VRAI HOMME

Sous l’Ancienne Loi, Dieu-Yahweh s’était surtout révélé aux Israélites dans la foudre et les éclairs du Sinaï ; il était un Maître qu’il fallait craindre, un Seigneur adoré le front dans la poussière, un Juge redoutable. Les Hébreux avaient reçu, comme le dit Saint Paul :

« Un esprit de servitude dans la crainte. » Romains, 8, 15

Mais Dieu est AMOUR.

« En effet, Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point, mais ait la vie éternelle. Car Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour que le monde soit sauvé par Lui. Celui qui croit en Lui n’est pas condamné, mais celui qui ne croit pas est déjà condamné, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. » Jean, 3, 16-18

« Dieu a manifesté son amour pour nous en envoyant son Fils unique dans le monde afin que nous vivions en lui. Et cet amour consiste en ce que ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais lui qui nous a aimés et qui a envoyé son Fils comme victime et propitiation pour nos péchés. » (1 Jean 4, 10-11)

« Le Seigneur m’a dit : Tu es mon Fils ; c’est Moi qui t’engendre aujourd’hui. » Ps. de David, 2, 7 – Ep. Hébreux 1, 5-14

 [voir Coran 5:117 Adorez Dieu, mon Seigneur (Jésus) et votre Seigneur. (Adonaï)]

" Et nous, nous avons contemplé et nous attestons que le Père nous a envoyé le Fils comme Sauveur du monde. Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et lui en Dieu. " (1 Jean 4, 15)

" Marie dit à l'ange : 'Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais pas d'homme ? ' L'ange (Gabriel) lui répondit : l'Esprit Saint viendra sur vous et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre. C'est pourquoi l'être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. " (Luc. 1, 35) (Jésus, Fils de Marie, a été conçu en tant qu’homme et Dieu. Marie est bien Mère de Dieu.)

" Jésus ayant été baptisé, sortit aussitôt de l'eau, et voilà que les cieux s'ouvrirent pour lui, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voilà que des cieux, une voix disait :

" Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis mes complaisances."

(Mat. 3,  16-17)

" Jésus, étant venu de la région de Césarée de Philippe, interrogeait ainsi ses disciples : " Qui dit-on qu'est le Fils de l'homme ? " Simon-Pierre, prenant la parole, dit :

" Vous êtes le Christ, le Fils du Dieu vivant. " (Mat. 16,  13-17)

 

" Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmène à l'écart sur une haute montagne. Et il se transfigura devant eux : son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. …Il (Pierre) parlait encore lorsqu'une nuée lumineuse les couvrit, et voilà que du sein de la nuée, une voix dit :

" Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis mes complaisances ; écoutez-le." (Mat. 17, 1-6)

http://www.youtube.com/watch?v=aZOUSQ2vI8g

Chez Caïphe. " Qu'est-ce que ces hommes déposent contre toi ? Mais Jésus gardait le silence. Et le grand prêtre lui dit : " Je t'adjure par le Dieu vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu ? "

Jésus lui dit : " Tu l'as dit. Du reste, je vous le dis, à partir de maintenant, vous verrez le Fils de l'Homme assis à la droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel." Alors le grand prêtre déchira ses vêtements, en disant : ‘Il a blasphémé ! Qu’avons-nous encore besoin de témoin ? Voici que vous venez d’entendre son blasphème : que vous en semble ? Ils répondirent : ils méritent la mort. » Matthieu 27, 63-66.

 

La résurrection de Lazare. " Jésus dit : " Cette maladie n'est pas mortelle, mais elle est pour la gloire de Dieu, afin que le Fils de Dieu en soit glorifié." (Jo. 11,  5)

" Jésus dit à Marthe : " Je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, quand même il mourrait, vivra ; et quiconque vit et croit en moi, ne mourra jamais. Le croyez-vous ? Oui, Seigneur, lui dit-elle. Je crois que vous êtes le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir en ce monde. " (Jean. 11, 27)

" Les Juifs répondirent à Pilate : Nous avons une loi, et d'après la Loi il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu."  (Jean. 19, 7) - cf. Jean. 10, 33 : " Ce n'est pas pour une œuvre bonne que nous voulons vous lapider, mais pour un blasphème, à savoir qu'étant homme, vous vous faites Dieu."(…)

Comment dites-vous à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde :’Vous blasphémez !’

parce que j’ai dit que je suis FILS DE DIEU. » Jean 10, 36-37

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau