MORSI EN FRANCE

MORSI  EN  FRANCE  

 

 

Les Frères Musulmans chassent le romancier Al-Aswany lors de sa conférence à l'Institut du Monde Arabe 

(Paris) ! 

 

LA VIDEO : 

 

 

Addendum 19 octobre, l'ancien consul de France à Alexandrie, traducteur de Al-Aswany, était le modérateur 

malheureux de la conférence. Il témoigne: 

 

"A peine la conférence engagée des doigts commencèrent à se lever. Comme modérateur de cette rencontre 

j'expliquai que les questions pourraient être posées plus tard mais que le moment n'était pas venu. 

 

Un peu las d'entendre parler de littérature, des personnes qui n'en avaient peut-être pas l'habitude et qui, de 

toute façon, n'étaient pas venues pour cela, se sont mises à s'agiter. Le pauvre modérateur s'est soudain vu 

déborder et l'orateur privé de parole. De tous les recoins d'une salle préalablement occupée et soigneusement 

quadrillée, des nervis se sont levés reprenant des slogans qui, en d'autres temps, avaient été utilisés par de 

vrais révolutionnaires, et se sont dirigés, menaçants, vers la tribune. Un service de sécurité limité - car des 

actes de sauvageries de ce genre sont encore rares - a permis de faire sortir sans dégâts corporels l'orateur et le 

modérateur qui ont attendu que se poursuive la furia ikhouania, cassant les vitres, jetant les sièges, giflant les 

femmes et les hommes qui émettaient des réserves face à ce déferlement de barbarie, et, accessoirement volant 

des téléphones portables.

 

Lu dans Le Monde du 17 octobre (extrait): 

 

La tension politique qui sévit sur les rives du Nil a franchi la Méditerranée. Mercredi 16 octobre, une trentaine 

de partisans de l'ancien président égyptien Mohamed Morsi, renversé en juillet par l'armée égyptienne, ont 

brutalement interrompu un débat organisé à Paris, dans les locaux de l'Institut du monde arabe (IMA), autour 

de l'écrivain cairote Alaa Al-Aswany. 

 

L'auteur du best-seller L'Immeuble Yacoubian, connu pour son soutien au nouveau pouvoir, incarné par le 

général Abdel Fattah Al-Sissi, était venu parler littérature, en amont de la sortie de son nouveau 

roman,L'Automobile Club, prévu en février, aux éditions Actes Sud. Mais à peine avait-il commencé que son 

intervention a été perturbée par plusieurs dizaines d'agitateurs pro-Morsi, qui ont avancé vers la tribune en 

hurlant "traître", "assassin" et "à bas les militaires". Débordé, le service d'ordre de l'IMA a obligé le romancier 

à quitter 

précipitamment la salle où devait se tenir la conférence. Lire la suite 

 

Quand la France sera consacrée au Sacré-Coeur de JESUS par le chef de l'Etat français, 

alors l'Islam  sera banni de notre douce France ! 

 

Prions pour l'avénement du SACRE-COEUR DE JESUS sur la France ! 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau