Imam saoudien Ibrahim Al-Buleihi :

« La culture arabe est immergée dans la violence et la haine d’autrui »

http://www.memri.fr/2015/12/21/le-membre-du-conseil-de-la-choura-saoudien-ibrahim-al-buleihi-la-culture-arabe-est-immergee-dans-la-violence-et-la-haine-dautrui/

 

Memri publie un témoignage intéressant car l’auteur, un imam saoudien, prend ses distances avec la politique de l’excuse à tous prix pour justifier la radicalisation des musulmans et remet les responsabilités à leur place : dans l’islam.

L’imam Ibrahim Al-Buleihi, membre du Conseil de la Shoura saoudien, déclare :

« C’est nous qui produisons ce genre de personnes [auteurs des attentats de Paris et du 11 septembre]. »

« Nous sommes immergés dans cette violence, car nous sommes plongés dans la haine de l’autre »

(…) 

« Même si l’Occident n’est pas parfait, les Occidentaux s’excusent pour ce que leurs ancêtres ont fait, alors que nous glorifions toujours les conquêtes et les raids [de l’islam primitif] »

Le journaliste : Vivons-nous dans un environnement violent ? Notre culture est-elle violente ?

Al-Buleihi : Sans conteste. Nous sommes immergés dans cette violence, car nous sommes immergés dans la haine d’autrui, et nous sommes convaincus d’être toujours dans le vrai, et que le mensonge d’autrui est absolu. Cette perspective nous fait haïr quiconque désapprouve notre manière de penser et notre manière de vivre.

Il y a plus de deux siècles, depuis l’invasion française de l’Egypte, nous avons subi des chocs immenses, sans toutefois en bénéficier de quelque manière. Nous nous berçons toujours de l’illusion que nous valons mieux que les autres, et que par conséquent, nous ne devons rien adopter de l’expérience d’autrui.

Mais nous souffrons d’oppression…

Mais nous opprimons aussi les autres.

Et nous sommes censés endosser la responsabilité de ce que l’Etat islamique a fait à Paris ou de ce qu’Al-Qaïda a fait en Amérique en 2001 ? En quoi est-ce notre faute en tant que musulmans ? Pourquoi devrions-nous être accusés du crime d’une poignée ?

Nous produisons ce genre de personnes, ce type d’hostilité. Les gens qui ont été tués en Amérique ou à Paris, par exemple, sont des gens innocents qui n’ont rien à voir avec la politique.

Les personnes tuées en Irak sont également innocentes, tout comme celles tuées en Afghanistan, en Arabie saoudite et en Egypte. L’Occident n’est pas aussi noble que vous le prétendez…

En Syrie aujourd’hui, des arabes tuent des arabes. Des musulmans tuent des musulmans. En Irak aujourd’hui, des musulmans tuent des musulmans.

L’Amérique a sa part de tueries en Irak également, et les Russes tuent aujourd’hui en Syrie. Tout ce que je veux dire, c’est que la culture occidentale n’est pas aussi noble que vous la dépeignez.

Ce que je dis c’est qu’elle est un moindre mal. Je n’ai pas dit qu’elle était parfaite. La chose la plus importante est notre capacité à changer. La capacité à évoluer est un indicateur de la civilisation. Les Occidentaux s’excusent aujourd’hui pour ce que leurs ancêtres ont fait,

tandis que nous glorifions toujours les conquêtes et les raids [de l’islam primitif]. Nous appelons même à de nouveaux raids, même si nous n’avons aucun pouvoir de les perpétrer.

Source : Memri

 

Cet excellent article publié par MEMRI  sera pour moi un sauf conduit pour mes publications ultérieures, notamment quatre pages de citations coraniques.

Je souhaite que les musulmans lisent le Coran in extenso avec papier et crayon, et en ouvrant leur intelligence.

Il faut ouvrir les portes de l'ijtihad

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau