ADRESSE AUX TEMOINS DE JEHOVAH ET AUX MUSULMANS

ADRESSE AUX TEMOINS DE JEHOVAH

ET AUX MUSULMANS

 

"MOI [ JESUS ] ET LE PERE,

NOUS SOMMES UN "    Jean 10, 30

 

AVANT-PROPOS

 

         « Moi et le Père, nous sommes un ».

Jésus et le Père sont-ils vraiment un ?

 

         Mais qui donc est Jésus ? « Qui est ce Fils de l’homme ? » (Jn 12 ; 34)

« Qui donc est-il, celui-là, car il commande même aux vents et à l’eau, et ils lui obéissent ? » (Lc 2 ; 25)

 

         Cette question qui peut paraître surprenante, est en fait le point sensible qui sépare les Témoins de Jéhovah du reste de la Chrétienté.

         Il en est de même pour les musulmans, pour le Coran qui refuse de reconnaïtre LA DIVINITE DE JESUS.

ARIUS a enseigné que Jésus n'était pas Dieu mais un homme doué de sagesse hors du commun, disons un super homme. C'est ce qu'enseigne le Coran. Le Coran nie trois dogmes chrétiens [comme les Témoins de Jéhovah] :

Le PECHE ORIGINEL : sourate 2, 31-35

Jésus n'est pas mort sur la croix (docétisme) sourate 4, 157

Négation du dogme de la Trés Sainte Trinité : sourate 5, 72-73 - sourate 4, 171.

L'associationnisme (shirk) est le péché impardonnable en Islam. Les chrétiens, [associateurs= al-mushrikîna] sont voués à "un châtiment douloureux " 5, 73 et leur "refuge sera le feu" 5, 72 ; d'où cette precription coranique de la sourate 9, verset 5, dit verset du SABRE : "tuez les associateurs où que vous les trouviez."

Je vous invite à vous rendre sur le site de l'Arabie saoudite : http://www.al-islam.frn/

et de consulter les pages de présentation.

 

Car pour eux, Jésus n’est pas Dieu, Jésus n’est pas « un » avec le Père, comme nous l’enseigne  saint Jean.

(Jn 10 ; 30)

         Cet ouvrage [184 pages] est destiné à nos amis Témoins de Jéhovah.  Il leur propose un éclairage sur la question. Il s’appuie presque exclusivement sur leurs documents, sur leurs traductions, pour leur faire découvrir l’interprétation vraie des écritures.

         N’est-ce pas pécher par orgueil que d’espérer faire changer d’avis des « Etudiants de la Bible », comme ils se sont fait appeler, qui connaissent tant de versets par cœur ? Chez eux, pas de Témoins de Jéhovah « non pratiquants », comme sont légions les Catholiques « non pratiquants » (pour autant que cela veuille dire quelque chose).

         Eh bien, gageons que non. La vérité, quand elle touche les âmes, peut tout, et Notre Seigneur Jésus-Christ, redécouvert dans sa véritable relation à Dieu le Père, peut bouleverser des certitudes bien ancrées.

         Il semble d’ailleurs qu’il soit plus difficile de toucher les personnes qui sont du monde, les indifférentes, voire les matérialistes, que les personnes sincères, qui cherchent à comprendre et à étudier. A ces dernières, la grâce de Dieu n’est pas fermée. D’autant que sur le plan naturel, les adhérents de la congrégation des Témoins de Jéhovah, paraissent d’une manière générale, assez fidèles en de nombreux domaines, à la morale chrétienne. Ainsi, le « pro-clamateur » que nous rencontrons dans la rue ou à notre porte, cherche de bonne foi le bien des âmes et en particulier le salut de la sienne propre.

        En tout état de cause, ces quelques pages ne se veulent pas accusatrices, encore moins méprisantes. Elles sont, tout au contraire, un don d’amour d’un chrétien qui aime le bon Dieu plus que tout et qui n’a comme seuls désirs que

De le faire aimer, adorer par ses semblables.

D’aider chacun autant qu’il se peut, à faire son salut pour retrouver Jésus pour la vie éternelle.

                  Si par mégarde, un mot ou une phrase blessait un lecteur, qu’il sache que c’est tout à fait contre la volonté du rédacteur de ces lignes qui lui en demande bien humblement pardon. Il se peut en effet, que le propos soit par moment un peu grave, mais jamais de manière agressive ni moqueuse. Il se trouvera pourtant quelques critiques de traductions ou d’interprétations de versets, voire quelques soupçons de mensonges. Cela peut paraître dur, mais malheureusement, certaines traductions sont parfois tellement éloignées du sens ou du vocabulaire grec d’origine, qu’il est bien difficile de ne pas douter de la bonne foi de certains traducteurs. Toutes ces remarques seront faites en toute charité, pour l’amour de Dieu.

         Après avoir rencontré de nombreux Témoins de Jéhovah ou ex-Témoins de Jéhovah, après avoir découvert en eux une grande honnêteté, une richesse d’engagement chrétien, il m’est venu une sorte d’admiration pour leur sincérité et leur gentillesse.

         Il m’est apparu impossible de laisser de si bonnes personnes sous le coup d’une interprétation fausse.

         En tout cas, tous ensemble, nous pouvons prier Dieu qu’il nous éclaire et nous mène à la vérité, sans laquelle il n’y a pas de véritable liberté (Jn 8 ; 32).

La suite en Pièce Jointe.

 

Ganaye adresse aux temoins de jehovah 2Ganaye adresse aux temoins de jehovah 2 (647 Ko)

 

Les musulmans puisent leurs sources anti-chrétiennes - sans les citer - dans les sites des Témoins de Jehovah

C'est pourquoi j'ajoute ce lien destiné originellement aux musulmans mais qui s'adresse aussi aux Témoins de Jéhovah !


 


 

Les musulmans puisent leurs sources anti-chrétiennes - sans les citer - dans les sites des Témoins de Jehovah

C'est pourquoi j'ajoute ce lien destiné originellement aux musulmans

mais qui s'adresse aussi aux Témoins de Jéhovah !

https://www.youtube.com/watch?v=xrTDUBz7GW0&feature=youtu.be

Ma page Clarisse Delorient sur Facebook :

https://m.facebook.com/Clarisse-Delor...

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau