ASIA BIBI

Asia Bibi, LA PAKISTANAISE

Autrefois on disait : « quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage ! » Maintenant la rage n'existe plus, à la place on a fait des lois. Par exemple, en France il peut y avoir la mise sous tutelle et l'hôpital psychiatrique ... Au Pakistan on a fait la loi anti-blasphème et voici un exemple de ce que cela peut donner :

Devenue un symbole de la persécution contre les chrétiens, la Pakistanaise Asia Bibi a été enfin acquittée.

Accusée de blasphème envers le prophète Mahomet pour un verre d'eau tirée d'un puits réservé aux musulmans, condamnée à mort, incarcérée pendant près de 10 ans, cette simple mère de famille est enfin sortie de son étroite cellule. Elle a quitté la prison pour femmes de Multan, au centre du Pakistan.

Découvrir ce qu'a vécu Asia Bibi ces 10 dernières années, c'est partagé l'insurmontable supplice de tant de chrétiens persécutés à cause de leur foi.

L'affaire Asia Bibi est une tragédie. Elle a brisé la vie d'une femme, d'une famille et de dizaines de personnes. Deux hommes au moins ont été assassinés pour avoir défendu la jeune femme. Et on ne saurait compter combien ont été pris à partie à cause d'elle. Son histoire est invraisemblable. Dans sa genèse, dans sa durée, dans son dénouement, tout y est hors norme. Personne n'aurait jamais dû connaître le nom de cette petite ouvrière agricole travaillant dans un village perdu au fin fond du Pakistan. Et pourtant, elle est devenue une icône mondiale bien malgré elle. Tout commence officiellement le 14 juin 2009. Ce jour-là, Asia Bibi la quarantaine, travaille à la cueillette de fruits. Deux autres paysannes lui demandent d'aller chercher de l'eau au puits. Asia s'exécute. Seulement avant de revenir, elle boit une gorgée. Sacrilège ! Les deux femmes musulmanes s'en offusquent et expliquent ne plus pouvoir boire de cette eau souillée par une chrétienne. L'échange dégénère. Bien vite on accuse Asia d'insulter la figure du prophète. Quelques jours plus tard, elle est arrêtée et conduite en prison. Là, elle apprend que trois personnes ont porté plainte contre elle pour blasphème : les deux femmes puis le mollah, l'autorité musulmane du village. Sa vie vient de basculer, pour une simple histoire de verre d'eau. Peut-être, mais il est probable que cet épisode ne soit à la base qu'un prétexte. Au Pakistan le recours aux lois anti blasphème est bien souvent utilisé pour régler des questions privées. Musulmans ou chrétiens, tout le monde peut se retrouver accusé de blasphème. L'histoire d' Asia Bibi illustre combien cette loi peut être instrumentalisée. Derrière l'épisode du verre d'eau, se cache une histoire de jalousie. Asia Bibi n'est pas la première épouse d' Ashiq son mari avec qui elle a deux enfants. Lorsqu'elle le rencontre, ce chrétien est déjà marié et père de trois enfants. Tombé amoureux d' Asia, il décide de vivre avec elle sous le même toit que sa première épouse Yasmine. Au Pakistan, la polygamie est culturellement pratiquée. Yasmine et Asia se querellaient régulièrement. La première jalouse aurait alors conspiré avec les voisines musulmanes pour écarter la jolie Asia Bibi du foyer. Pour cela, quel meilleur moyen de l'accuser de blasphème ?

« Quand la police m'a interrogé, j'ai juré sur la bible de ne jamais avoir prononcé aucune parole contre le prophète Mahomet ni contre le Coran, pour lesquelles j'ai le plus grand respect. Mais la police a été complice et enregistre ces fausses accusations » explique l'accusée dans sa déposition au cours de son premier procès. La justice ne l'entend pas. Le 8 novembre 2010, la décision tombe. La peine de mort par pendaison tombe. C'est le début d'une bataille judiciaire qui va durer huit ans. Cette affaire locale va rapidement prendre une dimension internationale.

Des conditions de détention atroce. Durant sa captivité Asia Bibi est placé à l'isolement. Les menaces viennent de toutes parts. Les gardiens qui l'insultent et qui pourraient l'empoisonner. Les autres détenus considèrent les blasphémateurs comme des parias. Des personnes de l'extérieur aussi. Comme en mai 2014 cinq islamistes tentent de s'introduire dans la prison de Multan pour l'assassiner. Dans les deux prisons qu'elle connaîtra, les conditions de détention sont déplorables. Elle pouvait toucher les murs en écartant les bras. Sans fenêtre, elle ne voyait ni le jour ni la nuit. Elle s'ankylosait parce qu'elle n'était pas autorisée à faire des promenades avec d'autres détenus. Totalement isolé elle ne parlait à personne. Klalil son gardien attitré l'insultait tous les jours. Elle faisait ses besoins à l'intérieur de la cellule à même le sol, vivait au milieu de ses excréments ...

Une grande force intérieure

Les chrétiens habitués à vivre en tant que minorité dans un pays dangereux où une bonne part de la population rejette aussi, au moins tacitement l'extrémisme musulman et sa violence, les chrétiens du pays ont acquis une force intérieure qui leur permet de ne pas laisser la peur prendre le dessus. Clairement il y a aujourd'hui un risque fort qui pèse sur la communauté chrétienne du pays, mais en même temps, la libération d' Asia Bibi est une grande victoire.

Remarque : « trois personnes ont porté plainte contre elle pour blasphème : les deux femmes musulmanes puis le mollah, l'autorité musulmane du village »

Ces trois personnes ont menti délibérément, dont le mollah, le responsable religieux !

Il est vrai que Allah du Coran ment aussi !

https://www.torah-injil-jesus.com/pages/allah-du-coran-qui-es-tu.html

MORALE CHRETIENNE :

Pour un chrétien, que dit le 8° commandement de Dieu ?

« Faux témoignage ne diras, ni mentiras aucunement. »

Ce huitième commandement défend le mensonge, la calomnie et l’injure.

Qu’est-ce que le mensonge :

Le mensonge consiste à exprimer comme vrai, par paroles, par signes ou par écrit, le contraire de ce qu’on pense, avec l’intention de tromper.

« Rien d’impur n’y entrera (dans le Ciel) ni ceux qui commettent l’abomination et le mensonge. » Apocalypse 21, 27

« Vous êtes issus du diable, votre père…il n’y a pas de vérité en lui, dit Jésus aux pharisiens. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fond, parce qu’il est menteur et père du mensonge. » Jean 8, 44

Qu’est-ce qu’un faux témoignage ?

Un faux témoignage est une déposition contraire à la vérité, faite devant les tribunaux ou devant d’autres personnes, même si elles ne sont pas constituées en autorité.

« Que chacun de vous, renonçant au mensonge, parle à son prochain selon la vérité, parce que nous sommes membres les uns des autres. » Saint Paul – Epître aux Ephésiens 4, 25

QUE CONCLURE ?

Par les dires des personnes musulmanes et chrétienne, on peut affirmer que la religion musulmane est une fausse religion et que la religion chrétienne est LA VRAIE RELIGION, car elle a pour chef, Jésus - Yassoua, qui est SAINT et sans péché.

« " Qui de vous me convaincra de péché ? " (Jean 8, 46)

« Lui (Jésus) qui n’a pas commis de péché et dont les lèvres n’ont point connu le mensonge.»

1° épître de St Pierre. 2, 22.

Prions pour les chrétiens pakistanais !

 

 

Ajouter un commentaire