MISSION DE MOÏSE (24)

MISSION DE MOÏSE

 

En méditant la mission de Moïse, nous trouverons des rapprochements spirituels avec celle de Notre Seigneur, ce qui nous aide à mieux comprendre la vie du Sauveur. Ainsi le catéchisme écrit :

Comment Moïse est-il figure du Messie ?

Moïse est préparé à sa mission de libérateur d’Israël par quarante ans d’exil au désert et quarante jours de jeûne au Sinaï. / Jésus se prépare à sa mission de Sauveur du monde par trente ans de retraite à Nazareth, et quarante jours de pénitence au désert.

Moïse accomplit des miracles pour délivrer son peuple de la servitude d’Égypte. / Jésus accomplit des miracles pour délivrer les hommes de la servitude du démon.

Moïse fait traverser les eaux de la mer Rouge au peuple hébreu, pour le délivrer de la servitude d’Égypte. / Jésus-Christ fait passer les hommes par l’eau du baptême, pour les délivrer de la servitude originelle.

Moïse nourrit son peuple de la manne tombée du ciel, et le désaltère des eaux que sa baguette a fait jaillir du rocher. / Jésus-Christ nourrit les chrétiens du vrai pain de vie descendu du ciel, et les désaltère de cette eau qui jaillit jusqu’à la vie éternelle.

Moïse, en descendant de la montagne, avait le visage éclatant de lumière. / Jésus-Christ, au Thabor, avait le visage brillant comme le soleil...

.Le peuple hébreu sur le chemin du Sinaï.

Entrée dans le désert.

Après être sortis du pays d’Égypte et ayant traversé la mer Rouge, les Hébreux se dirigeaient vers le désert d’Arabie. Au bout d’un mois de marche, leurs provisions étaient épuisées, et ils murmurèrent contre Dieu. Moïse intercéda auprès du Seigneur qui lui dit : « J’ai entendu les murmures des enfants d’Israël ; dites-leur : vous mangerez ce soir de la chair (cailles), et au matin vous serez rassasiés de pain (manne) ; et vous saurez alors que je suis le Seigneur votre Dieu.»

Ainsi pendant les quarante ans de séjour au désert, les Israélites se nourrissaient de la manne. Elle tombait du ciel chaque jour, et ressemblait à des petits grains de gelée blanche qui se forme en hiver ; son goût se rapprochait de celui d’un gâteau de miel. La provision de manne devait se faire dès le point du jour, car elle fondait aux premiers rayons de soleil ; et le soir, une multitude de cailles s’abattaient sur le camp. Ce miracle permanent rappelait la toute-puissance de Dieu.

Sur la montagne du Sinaï.

Trois mois environ après la sortie d’Égypte, les Israélites campèrent au pied du mont Sinaï en Arabie, quand Dieu appela Moïse sur la montagne. Après trois jours, le peuple hébreu entendit des tonnerres et vit briller des éclairs ; une nuée épaisse couvrit la montagne; une trompette mystérieuse sonna avec grand bruit. Dans le camp, le peuple fut saisi de frayeur, alors Dieu se fit entendre au milieu des feux, et publia sa Loi, résumée en dix préceptes (ou dix commandements) appelée, le Décalogue.

1° Je suis le Seigneur votre Dieu, qui vous ai tirés de l’Égypte, de la maison de servitude. Vous n’aurez pas d’autres dieux devant moi. Vous ne ferez point d’image taillée ni aucune figure pour les adorer et pour les servir.

2° Vous ne prononcerez point en vain le nom du Seigneur votre Dieu.

3° Souvenez-vous de sanctifier le jour du sabbat.

4° Honorez votre père et votre mère, afin que vous viviez longtemps sur la terre que le Seigneur votre Dieu vous donnera.

5° Vous ne tuerez point.

6° Vous ne commettrez point d’adultère.

7° Vous ne déroberez point.

8° Vous ne porterez point de faux témoignage contre votre prochain.

9° Vous ne désirez point la femme de votre prochain.

10° Vous ne désirez point sa maison, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni rien de ce qui est à lui.

Alliance du Seigneur avec son peuple.

Tandis que le peuple effrayé par la présence de Dieu restait ainsi à l’écart, Yahveh communiquait à Moïse les principales ordonnances religieuses et civiles qui constituaient l’Alliance de Dieu avec Israël : d’où le nom de Livre de l’Alliance donné à ce code écrit par Moïse, dicté par Dieu.

Le Veau d’or.

Sur l’ordre du Seigneur, Moïse remonta sur le Sinaï, où la Majesté divine se rendait sensible. Il y demeura quarante jours et quarante nuits, sans boire ni manger. Dieu lui donna ses ordres pour la construction du Tabernacle, le ministère des prêtres et des cérémonies du culte ; enfin, Il lui remit deux tables de pierre sur lesquelles Il avait lui-même gravé la Loi, le Décalogue.

Inquiet de voir se prolonger si longtemps l’absence de son chef, le peuple fondit les objets précieux pour en fabriquer un veau d’or, souvenir de l’idole des Égyptiens, puis offrir des holocaustes à cette idole.

Arrivé sur le camp, Moïse aperçut le veau d’or, et pris d’une grande indignation il brisa les tables de la Loi. Puis il rassembla les hommes idolâtres pour les punir : 3000 coupables périrent dans ce châtiment.

Renouvellement de l’Alliance. Secondes tables de la Loi.

Les adorateurs du veau d’or exterminés, Moïse sollicita le pardon du peuple auprès du Seigneur, puis remonta sur la montagne. Après un nouveau séjour de 40 jours et de 40 nuits, sans boire ni manger, Moïse, muni des ordonnances du Seigneur, descendit portant les deux tables de pierre sur lesquelles Dieu, de nouveau, avait gravé sa Loi. Son visage était environné de rayons lumineux restés depuis son entretien avec le Seigneur. Aaron et les Anciens n’osaient l’approcher. Moïse les rassura, et publia les ordonnances divines.

Il s’empressa d’exécuter les ordres du Seigneur, pour l’organisation religieuse et civile des Israélites, comme pour la construction du Tabernacle et de l’Arche d’Alliance, et pour la fabrication des divers objets destinés au culte. Le peuple couvrit les dépenses par des offrandes volontaires.

Que dit le Coran ?

Sourate 4 - AN NISA - les femmes - verset 164 :

"Et Dieu a parlé à Moïse de vive voix."

Nulle part dans le Coran, il est dit que Dieu a parlé de vive voix à un autre messager !

 

Ajouter un commentaire