NEUVAINE DE LA TRES SAINTE TRINITE

NEUVAINE  DE  LA  TRES  SAINTE  TRINITE  

 

 

NEUVAINE DE LA TRES SAINTE TRINITE 

 

 

Tél 02 43 30 45 67 

 

Neuvaine de  la Très Sainte Trinité 

 

Introduction à la neuvaine: 

 

La Sainte Trinité est une fête chrétienne célébrée par les catholiques le dimanche qui suit la Pentecôte, c'est     

à - dire le huitième dimanche après Pâques (donc entre mi     mai et mi     juin : le 15 juin 2014). Elle a pour 

but de rendre un culte solennel à Dieu en exaltant sa nature divine unique mais distincte en ses trois  personnes 

(le Père, le Fils et le Saint Esprit); dogme aussi connu sous le nom de mystère de la Très Sainte Trinité. 

En effet, ce dernier est considéré comme étant, par son importance, le premier des mystères divins chrétiens. 

C'est le mystère central de la foi et de la vie chrétienne. Il est le mystère de Dieu en lui -même. Il est donc la 

source de tous les autres mystères de la foi, lumière qui les illumine. Il est l'enseignement le plus fondamental 

et essentiel dans la hiérarchie des vérités de la foi. (CEC 234) 

Cette célébration est appelée la solennité de la Très Sainte Trinité par l'Eglise catholique romaine. Avant le 

concile Vatican II, elle marquait pour les catholiques la fin d'une période de trois semaines pendant laquelle 

les mariages étaient interdits. Cette période commençait le dimanche des Rogations (cinquième dimanche 

après Pâques). 

Depuis le Xe siècle, certaines églises avaient pris la liberté de réciter l'Office de la Sainte Trinité composée 

par l'Evêque  Étienne de Liège. 

Au XIIème siècle, Thomas Becket fut ordonné Archevêque de Canterbury le dimanche après la Pentecôte 

(l'Angleterre était encore catholique). Son acte premier fut de souhaiter que le jour de sa consécration 

devienne une nouvelle fête en honneur de la Sainte Trinité. Son v   u ne tarda pas à se réaliser et à s'étendre à 

toute la chrétienté Qu'y-a-t-il de particulier à chacune des personnes pour la distinguer des autres ? 

Ce qui est propre au Père, c'est qu'il engendre le Fils, lui seul ; et qu'il produit le Saint -Esprit avec le Fils. 

Ce qui est propre au Fils, c'est qu'il est engendré du Père, et qu'il produit le Saint -Esprit avec le Père. 

Ce qui est propre au Saint -Esprit, c'est qu'il procède et du Père et du Fils. 

Ainsi le Père n'est produit d'aucun autre principe, et le Saint-Esprit est produit du Père et du Fils sans produire 

aucune autre personne : voilà ce qui est propre à chacune des Personnes, et ce qui met de la différence entre 

elles, de sorte que l'une est distinguée de l'autre ; mais, excepté ces propriétés qui conviennent à une Personne 

sans convenir à l'autre, tout est commun aux trois Personnes, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, excepté 

cependant encore le mystère de l'Incarnation, qui convient au Fils seul, à l'exclusion du Père et du 

Saint-Esprit. 

 

Consécration à la Très Sainte Trinité : 

 

Ô Trinité que j'adore, je me consacre à vous tout entier. Père très saint, source intarissable de Vie, je veux 

puiser en vous la force et la persévérance ; plongez au plus profond de mon âme pour briser toutes les chaînes 

qui me retiennent, pour pouvoir enfin me jeter librement dans l'océan infini de votre Amour. 

Je désire aujourd'hui incarner davantage le Christ en moi pour mieux faire rayonner sa joie et sa paix à travers 

une charité toujours agissante. 

Esprit-Saint, vie et souffle de l'Eglise, donnez-moi la sagesse et tous les dons qui me sont nécessaires pour 

demeurer un  membre vivant du Corps mystique. 

O très Auguste Trinité, je vous offre ma vie en holocauste d'amour et je m'unis au Sacrifice du Verbe Incarné. 

Par Jésus, avec Jésus, en Jésus, je veux vous adorer; je veux réparer pour mes péchés; je vous implore pour 

moi, pour la  Sainte Eglise et pour toutes les âmes qui me sont chères. Par Jésus, avec Jésus, en Jésus, soyez 

toujours glorifié, ô Dieu Trinité, qui vit et règne dans tous les siècles des siècles. Amen ! 

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Esprit-Saint, je vous adore profondément. Je vous offre les très précieux 

Corps, Sang, Ame et Divinité de Jésus-Christ, présents dans tous les tabernacles du monde, en réparation pour 

les outrages, sacrilèges et indifférences par lesquels il est offensé. Par les mérites infinis du Sacré-Coeur de 

Jésus et du Coeur Immaculé de Marie, j'implore la conversion des pauvres pécheurs. (Fatima 1916) 

Gloire au Père, et au Fils et à l'Esprit-Saint. Comme Il était au commencement, maintenant et toujours, pour 

les siècles des siècles. Amen ! (3 fois) 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau