SAINT JOSEPH

SAINT  JOSEPH  

 

SAINT JOSEPH, PATRON DE L'EGLISE UNIVERSELLE 

 

LE MOIS DE MARS EST CONSACRE A SAINT JOSEPH 

 

Allez à Joseph! 

(Genèse XLI, 55) 

 

« Ite ad Joseph : Allez à Joseph! », disait Pharaon à ceux de ses sujets qui commençaient à sentir les attaques 

de la famine  et de la misère (Gen. XLI, 55). 

 

« Allez à Joseph! » Ces mêmes paroles de l'Ancien Testament, la tradition spirituelle de la Sainte Eglise les 

reprend pour désigner à notre attention celui qui est le Patriarche du Nouveau Testament : Saint Joseph, époux 

virginal de la Très Sainte Mère de Dieu et père adoptif du Verbe Incarné. 

 

« Allez à Joseph! », vous que la faim des biens spirituels tenaille, car il tient en main les clefs d'abondantes 

réserves de nourriture pour vos âmes ! 

 

« Allez à Joseph! », vous qui éprouvez la sécheresse, et parfois même du dégoût, pour la prière, car il est un 

maître d'oraison et de contemplation, lui qui a vécu silencieux et recueilli dans l'intimité de Jésus et de Marie ! 

 

« Allez à Joseph! », vous qui ressentez dans votre corps la rébellion de la chair et l'aiguillon de la 

concupiscence, car celui qui fut le très chaste gardien de la virginité de Notre-Dame et de l'Agneau sans tache, 

vous obtiendra des forces pour lutter contre les passions honteuses ! 

 

« Allez à Joseph! », vous qui êtes écartelés entre votre attrait pour Dieu et les sollicitations du monde, car il a 

le pouvoir d'affermir vos bonnes résolutions et de dissiper les illusions des biens qui passent 

!

 

« Allez à Joseph! », vous qui êtes aux prises avec les insistantes suggestions de l'orgueil, de l'égoïsme, de 

l'avoir, de la jalousie, de la vanité, du mensongeق etc., car il est la terreur des démons et il vous aidera à 

repousser la tentation ! 

 

« Allez à Joseph! », vous que le découragement assaille et vous fait soupirer « à quoi bon? », car il fortifiera 

votre âme pour le combat, lui communiquant courage, persévérance et patience ! 

 

« Allez à Joseph! », vous que les soucis matériels rongent et plongent parfois dans l'angoisse, car il fut celui 

auquel le Dieu Très-Haut confia la mission de subvenir au logement et à la nourriture quotidienne de ceux qui 

lui étaient les plus chers ici-bas ! 

 

« Allez à Joseph! », vous qui êtes accablés par la maladie ou qui peinez sous le poids des ans, il saura bien 

vous apportez quelque consolation ou soulagement, lui qui vécut ses dernières années, ses derniers instants 

soutenu par Jésus et Marie ! 

 

En tous vos besoins, dans tous les orages : « Allez à Joseph! Recourrez à Joseph! Et tout ce qu'il vous dira, 

faites-le! » (Gen. XLI, 55). Vous trouverez toujours en lui un intercesseur puissant, un protecteur attentionné, 

un dispensateur généreux des grâces qui lui furent confiées : « Constituit eum dominum domus suae, et 

principem omnis possessionis suae : le Roi du Ciel l'a établit maître de sa maison et prince sur tous ses biens! 

» 

 

(Ps. CIV, 21). 

 

Par dessus tout, « Allez à Joseph! » pour trouver en lui un modèle entraînant de l'amour fort, solide, tout à la 

fois tendre et spirituel, dans lequel s'accomplit la plénitude de la loi, dans lequel est portée à sa perfection la 

substance même du christianisme! 

 

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur. 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau