RIVOTRIL

 

RIVOTRIL

https://www.medias-presse.info/gouvernement-et-coronavirus-ouverture-a-leuthanasie-deguisee-en-recommandant-des-usages-letaux-du-rivotril/119441/

Gouvernement et coronavirus : ouverture à l’euthanasie déguisée en recommandant des usages létaux du Rivotril

Alors que les médecins n’ont toujours pas le droit de prescrire l’hydroxychloroquine à leurs patients, par le décret n° 2020-360 du 29 mars 2020 émanant du ministères des Solidarités et de la Santé et signé par le premier ministre Edouard Philippe, les médecins peuvent prescrire les spécialités Rivotril sous forme injectable aux patients atteint de corona et les pharmacies internes des Ehpad peuvent se le procurer pour injection. La prescription a pour objectif la prise en charge palliative, c’est-à-dire sans soins actifs, de patients confrontés à un état d’asphyxie et ne pouvant pas être admis en réanimation et pour lesquels une décision de limitation de traitement actif à été prise.

En clair, avec l’autorisation du gouvernement, n’importe quel médecin seul pourra injecter du Rivotril en injection intraveineuse. Or, à la base, c’est un anti-épileptique pris par voie orale. En 2011, la prescription de ce médicament dangereux a été retreinte à seulement quelques médecins. Les effets indésirables sont particulièrement accrus chez les personne âgées : c’est un arrêt respiratoire.

https://www.medias-presse.info/le-rivotril-a-nouveau-prescrit-aux-pensionnaires-des-ephad/126057/

Le rivotril à nouveau prescrit aux pensionnaires des EPHAD

Il faut craindre une sévère augmentation de la mortalité dans les EHPAD dans les prochains jours. Non pas en raison d’une prétendue seconde vague de Covid-19 mais parce que le Rivotril est à nouveau prescrit aux pensionnaires des EPHAD !

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042430554

Décret n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaire s pour faire face à l’épidémie de covid -19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire – Légifrance

Chers lecteurs, vous êtes seuls juges !

Ajouter un commentaire