CONVERSION ISLAM CHRISTIANISME

 

Egypte : 

 

Une famille condamnée à quinze ans de prison pour conversion au christianisme 

 

Le 16 janvier 2013 

 

D'après l'Agence AsiaNews, le tribunal correctionnel de Beni Souef, situé à cent dix kilomètres du Caire, a 

condamné, le 14 janvier 2013, la famille Mohamed Abdel-Wahab à quinze ans de prison pour s'être convertie 

au christianisme. 

 

L'histoire de la famille de Nadia Ali Mohamed a commencé en 2004 quand elle-même et ses enfants ont 

décidé, après leur conversion au christianisme, de remplacer leurs noms musulmans sur leurs cartes d'identité 

par leurs noms chrétiens. Pour ce faire, ils ont obtenu l'aide de sept employés du bureau de l'état civil. Née 

chrétienne, Nadia Mohamed Ali s'était tournée vers l'Islam pour épouser son mari Mustafa Mohamed 

Abdel-Wahab. Après la mort de celui-ci en 1991, Nadia avait décidé de revenir à sa religion d'origine et de 

pousser ses sept enfants Mohab, Maged, Sherif, Amira, Amir, Nancy et Ahmed à se convertir. 

 

En 2006, l'un des fils, arrêté par la police dans un centre d'information de la ville de Beni Souef, avait été 

interrogé par la police pendant des heures  jusqu'à ce qu'il avoue s'être converti au christianisme. Les juges ont 

alors procédé non seulement à l'arrestation de sa mère mais aussi à celle de tous ses frères et sضurs et des sept 

employés du bureau de l'état civil ayant modifié leurs documents. 

 

En Egypte, la religion des individus est inscrite sur les cartes d'identité égyptiennes. 

 

Les chrétiens, convertis à l'islam, pour des raisons diverses, qui tentent de retourner à la religion à laquelle ils 

appartenaient, ont d'énormes difficultés à  corriger leurs noms sur les documents administratifs. 

Le processus inverse, c'est à dire le passage du christianisme à l'islam n'est jamais entravé et, dans de 

nombreux cas, est favorisé par les fonctionnaires. 

 

Note : Si nous prions le même Dieu, quel est le problème entre chrétiens et musulmans ? 

 

Mais comme chrétiens et musulmans ne prient pas le même Dieu, alors ! il y a problème ! 

 

Le hadîth du  Prophète est sans appel : "Celui qui change de religion, tuez-le! " 

http://www.aed-france.org/actualite/egypte-une-famille-condamnee-a-quinze-ans-de-prison-pour-conversion-au-christianisme/ 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau