MOI AICHA 9 ANS EPOUSE DU PROPHETE

MOI  AICHA  9  ANS  EPOUSE  DU  PROPHETE  

 

 

Cette relation entre Mohammed et Aïcha sa femme-enfant (non formée) est extrêmement bien attestée parmi 

les HADITHS: 

Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 64 

Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 65: elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle 

avait neuf ans 

 

Sahih Bukhari 5:58:234 

Abu Dawud 2:2116 

Sahih Bukhari 5:58:236: Aïcha était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le 

mariage. 

Sahih Bukhari 7:62:88 

Abu Dawud 41:4915 

 

Certes, des défenseurs de l'Islam diront que c'est faux car il faut "rajouter 10 ans" de plus. Cela dit que ces 

SAVANTS les plus respectés de l'Islam "BUKHARI, MUSLIM et ABU DAWUD" ne savent pas compter ! 

De plus, ils n'ont jamais été contestés par les autorités religieuses islamiques. Ces hadiths SAHIH 

"authentiques" confirment bien que Mahomet a consommé son mariage avec Aicha qui n'avait que 9 ans. 

D'Ailleurs, le tout est confirmé sur les sites religieux d'Arabie saoudite et appliqué HALALEMENT en Irak, 

Iran, Yémen, Somalie, Afghanistan, Pakistan, Arabie saoudite..etc... 

Enfin, le nier c'est se mentir à soi-même. 

 

Je vous recommande le livre de Leïla MOUNIRA , musulmane, 

Auteur de : 

Moi, Aïcha, 9 ans, épouse du Prophète. 

Editions de Paris     20     

 

Page 165 : 

« Ô, Oum Salamah ! Par Allah, les fidèles choisissent pour offrir leurs présents le jour d'Aïcha. Nous 

aimerions bien profiter nous aussi de cet avantage ! Invite donc l'Envoyé à donner l'ordre aux fidèles de lui 

offrir leurs cadeaux là où il se trouve, et de ne pas attendre le jour d'AïchaĀ.. 

Oum Salamh entreprit donc cette démarche. Mahomet ne répondit pas. Elle réitéra sa demande la fois d'après, 

et Mahomet lui rétorqua : 

Ne m'occasionne pas d'ennuis à cause d'Aïcha. Par Allah ! Jamais la révélation ne m'a été faite pendant que 

j'étais entre les cuisses d'une seule femme parmi vous, sauf Aïcha !!!! » 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau