EXCISION (1)

L'excision, pratique rejetée par l'Islam ? 

 

 

Dans les médias, en de nombreux sites musulmans ou non, nous pouvons entendre ou lire que jamais l'Islam 

n'a autorisé l'excision, nous pouvons même entendre ou lire que cلest une pratique interdite par l'Islam. 

En cet article, nous voulons clarifier ce point, examiner ce que dit réellement l'Islam à propos de l'excision. 

Est-ce une pratique interdite ou non par l'Islam ? 

Pour répondre à cette question, nous allons analyser un article musulman qui traite de ce sujet, à savoir un 

article du site info-islam (site fermé ) 

L'Excision est-elle licite en Islam ? 

Non ! Il n'y aucun verset du Coran et aucun hadith authentique (Sahih) qui suggère que l'excision fasse partie 

de l'Islam. Quant à l'excision, c'est produit de la culture et non de l'Islam. Celle-ci existait bien avant l'Islam. 

D'ailleurs, on peut voir que cette pratique est encore observée dans des régions animistes du globe. 

Il est exact qu'il n'y a aucun verset du Coran qui enseigne l'excision, mais il faut noter qu'il en est de même 

pour la circoncision, les 5 prières quotidiennes du musulman, et de nombreux autres points dans l'Islam. 

L'Islam a deux sources, le Coran et la Sunnah (Hadith), et c'est dans cette deuxième source, que l'on trouve 

l'enseignement sur la circoncision, sur les 5 prières, etc. 

Ainsi pour savoir si l'Islam prescrit ou permet telle ou telle pratique, il nous faut non se rapporter uniquement 

au Coran, mais également à la Sunnah. C'est ce que l'article musulman indique lui-même : 

Il n'y aucun verset du Coran et aucun hadith authentique (Sahih) qui suggère que l'excision fasse partie de 

l'Islam. 

Selon l'auteur d'info-islam, il n'y a aucun hadith authentique qui suggère que l'excision fasse partie de l'Islam 

(Plus tard en cette étude, nous examinerons si c'est une réclamation vraie). 

Aussi, l'auteur est correct en affirmant que l'Islam n'a pas institué l'excision, qu'il s'agit d'une pratique qui 

existait bien avant, mais il est incorrect d'employer cet argument pour prétendre que l'excision n'est pas 

autorisée par l'Islam. 

Effectivement, ce n'est pas parce qu'une pratique existait avant l'Islam qu'alors l'Islam n'a pas toléré cette 

pratique. 

Pour exemple et preuve, 4 des 5 piliers de l'Islam : l'aumône, la prière, le jeune et le pèlerinage étaient 

pratiqués par les polythéistes de la Mecque, ceci avant la naissance de Mohammed. Ceci signifie que 

l'aumône, la prière, le jeune et le pèlerinage ne font pas partie de l'Islam ? La réponse de tout musulman sera 

non. Il en est de la même manière au sujet de l'excision, ce n'est pas parce que c'est une pratique qui est 

antérieure à l'Islam, que l'Islam n'a pas inclus cette pratique. 

L'Islam ne voit pas les relations sexuelles entre les hommes et les femmes d'un mauvais oeil : 

Le Coran [2:187] : On vous a permis, la nuit d'as-Siyam (jeûne), d'avoir des rapports avec vos femmes; elles 

sont un vêtement pour vous et vous un vêtement pour elles. Allah sait que vous aviez clandestinement des 

rapports avec vos femmes. [...]. 

C'est vrai, nous ne nions pas que les relations sexuelles entre les hommes et les femmes ne sont pas regardées 

d'un mauvais ”il par l'Islam. Seulement, ce n'est pas parce que l'Islam ne regarde pas comme mauvais les 

relations sexuelles entre l'homme et la femme, que nécessairement l'Islam ne permet pas l'excision. 

Il n'existe aucun verset du Coran et aucun hadith authentique (Sahih) qui traite de clitoridectomie. Le 

prophète Muhammad (paix soit sur lui) n'a jamais commandé l'ablation du clitoris à une femme musulmane ni 

à une convertie. Toutefois, des juristes considèrent comme permissible la circoncision du clitoris (enlever la 

petite peau qui le recouvre), mais jugent cette pratique optionnelle. Donc, comme vous pouvez le lire, cette 

accusation contre l'Islam est fausse. 

Toutefois, des juristes considèrent comme permissible la circoncision du clitoris (enlever la petite peau qui le 

recouvre), mais jugent cette pratique optionnelle. Donc, comme vous pouvez le lire, cette accusation contre 

l'Islam est fausse. 

Nous nous demandons comment le fait que des juristes enseignent que la circoncision du clitoris est permise, 

peut t'il constituer une preuve que l'excision n'est pas licite en Islam ? 

C'est un non-sens. L'autorisation de savants musulmans, au sujet de la pratique de la circoncision, ne peut pas 

être une preuve que l'excision n'est pas licite en Islam, plutôt cela peut être une preuve que l'excision est 

réellement autorisée par l'Islam. 

Ainsi l'auteur de l'article mine son propre  point, en apportant une preuve que l'Islam permet l'excision. 

L'auteur dit aussi que l'excision n'est pas licite en Islam car Mohammed n'aurait jamais commandé l'ablation 

du clitoris, et qu'il n'y aurait aucun verset du Coran ou hadith authentique qui traite de la clitoridectomie 

(excision du clitoris). 

Avant de vérifier si c'est correct, nous voudrions clarifier un point : la différence entre le licite et l'obligatoire. 

La question, à laquelle l'auteur répond, est : 

L'Excision est-elle licite en Islam ?

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau