LE PECHE ORIGINEL

LE  PECHE  ORIGINEL  

 

LE PECHE ORIGINEL et la NEGATION DES DROITS DE JESUS-CHRIST 

SUR LES NATIONS 

 

 

NEGATION DU PECHE ORIGINEL 

 

Ce qui est à la racine, voyez-vous, de cette apostasie, c'est la négation du péché originel. Car si 

Notre-Seigneur Jésus-Christ est venu sur terre et veut régner dans toutes les âmes, dans toutes les familles, 

dans toutes les cités, c'est précisément pour faire disparaître et le péché originel et toutes ses conséquences, 

ces conséquences abominables, qui conduisent à l'enfer et à la mort éternelle. Il est venu pour nous donner la 

vie éternelle. Si on nie le péché originel, Notre-Seigneur n'est plus nécessaire : qu'est-ce qu'Il vient faire ? 

Pourquoi vient-Il ? Il vient troubler nos familles, Il vient troubler l'ordre de la liberté, de la liberté humaine. 

 

Mais si nous croyons qu'il y a vraiment eu un péché originel dont tous les hommes sont atteints, avec toutes 

les conséquences de ce péché originel, et que seul Notre-Seigneur Jésus-Christ est capable de nous guérir et de 

nous apporter la vie, de nous purifier dans Son sang, de nous donner Sa grâce et de nous donner Sa loi, alors 

nous nous tournons vers notre Sauveur, vers Notre-Seigneur Jésus-Christ. Qu'Il soit notre roi, que Sa loi règne 

partout, que Sa grâce règne dans toutes les âmes. Voilà ce que nous disons, voilà ce que nous pensons. 

 

On ne croit plus au péché originel, on nie le péché originel : 

 

«Les hommes sont libres ; les hommes ne sont pas mauvais ; les hommes ne naissent pas mauvais, ne naissent 

pas sous l'influence de Satan, ce n'est pas vrai. Les hommes sont bons. Ce qu'ils désirent, c'est bien. Chacun 

peut désirer ce qu'il veut, selon sa liberté, selon sa conscience». 

 

Or nous disions aussi dans les antiennes, ce matin, 

«Regnum qui non servierit tibi, perierit : le royaume qui ne Vous sert pas, oh ! Seigneur, périra». 

C'est vrai. Tout ceux qui n'ont pas Notre-Seigneur Jésus-Christ dans leur loi, dans leur législation, qui n'ont 

pas la grâce de Notre-Seigneur Jésus-Christ, tous ceux-là vivent dans le désordre complet, et sont atteints par 

toutes les suites du péché originel, qui corrompent les sociétés, qui corrompent les âmes. 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau