MARIE DANS LE CORAN

MARIE  DANS  LE  CORAN  

 

MARIE ou MARYAM dans le CORAN 

 

MARIE ou MARYAM occupe une grande place dans le Coran. 

 

Toutefois, dans le Coran, Marie est s”ur  dلAaron, frère de Moïse, et s”ur de Myriam, dont le père  est 

 

IMRAN. (S. 3, 33-36 ف S .19, 28), ce qui fait naître Marie 1300 ans avant Jésus-Christ ! 

 

St Luc précise bien le moment historique de la naissance de Jésus : 

« Or en ces jours-là, fut publié un édit de César Auguste pour le recensement de toute la terre.» 

 

Lire Luc, 2, 1-7 

 

La famille de Marie (Sourate. 3/33) : 

 

"Dieu a choisi Adam, Noé, la famille dلAbraham et celle dلImran. Il les a choisis de préférence à tout 

lلunivers. Ils sont descendants les uns des autres. Dieu entend et connaît tout. " (Imran est le père de Moïse, 

Aaron   ) 

 

La naissance de Marie (S. 3/ 36) : 

 

" Lorsque la femme de Imran eut enfanté, elle dit : « Seigneur, jلai mis au monde une fille...Je lلappelle 

Marie (Maryam) et je la mets sous ta protection elle et sa postérité contre Satan le lapidé. » 

 

La consécration de Marie dans le Temple. 

 

(S. 3/ 37) : 

 

« Et son Seigneur la reçut très favorablement et il la fit grandir dلune belle croissance. Zacharie la prit en 

charge. » (Concernant Zacharie, Evangile de St Luc, ch. 1, versets 1-25 ) 

 

Marie, soeur de Moïse : 

 

« O Marie ! Tu as fait quelque chose de monstrueux ! O s”ur dلAaron ! » 

S. 19, 27-28 (Moïse et Aaron étaient frères) 

 

Reportons-nous à Exode, 6, 18-20 et 2, 7-8. Amram (Imram dans le Coran) épousa Iokébéd, fille de Lévi. De 

ce mariage naquirent trois enfants : Myriam lلaînée, Aaron et Moïse. Cلest cette Myriam qui proposa à la 

fille du Pharaon dلaller quérir une nourrice pour son petit frère Moïse et qui ramena la propre mère de 

lلenfant. 

 

Le Coran identifie la Vierge Marie avec la s”ur dلAaron et de Moïse. Comment ? En leur donnant à tous le 

même père, Imram. 

 

Dans lلEvangile de lلEnfance, le père de la Vierge Marie sلappelle Joachim et la mère Anne. Il y a donc eu 

volonté délibérée de brouiller les généalogies. Pourquoi ? Marie, nous lلavons vu, est vierge (Isaïe,  7, 14) et 

mère de Jésus ; mais si elle est s”ur de Moïse et dلAaron, elle nلest pas et ne peut être mère du Christ-Dieu. 

 

Marie, élue de Dieu. (S. 3, 42): 

 

(Le verbe est : istafa=choisir, élire ; verbe  utilisé pour les envoyés de Dieu). 

 

« Les anges dirent à Marie : Dieu tلa choisie, il tلa rendue exempte de toute souillure, il tلa élue parmi toutes 

les femmes de lلunivers » 

(Voir Evangile de St Luc 1, 46-55 ) 

 

LلAnnonciation à la Vierge Marie. 

 

(S 3, 45-49 -  S. 19/ 16-21) 

 

« Les anges dirent à Marie : Dieu tلannonce son Verbe. Il se nommera le Messie, Jésus fils de Marie, honoré 

dans ce monde et dans lلautre et un des confidents de Dieu. Il parlera aux hommes, enfant au berceau et 

adulte, et il sera du nombre des justes. / Seigneur, répondit Marie, comment aurais-je un fils ? Aucun homme 

ne mلa approchée. Cلest ainsi, reprit lلange, que Dieu crée ce quلil veut. Il dit: SOIS, et il est. Il lui 

enseignera le livre et la sagesse, le Pentateuque et lلEVANGILE. » / 

 

«...Nous ferons de lui un اsigneل pour les hommes et une اgrâceل de notre part. Cلest là une affaire 

décrétée. » 

 

Pour St Luc, Jésus « sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut. » (Luc 1, 26-38) 

 

Voyez lلattaque S. 19, 35 « Il ne convient pas que Allah se donne un fils. » 

 

Marie conçoit de lلEsprit de Dieu. (S. 21, v.91 - S. 66, v.12) 

 

« Elle conserva sa virginité, nous soufflâmes en elle de notre اEspritل nous fîmes dلelle et de son fils un 

اsigneل pour lلunivers. » (St Luc, 1, 35 ) 

 

La naissance de Jésus. 

 

(St Luc, 2, 6-7. 

 

(Pour St Luc, aucune douleur) 

 

Lisons la S. 19, 22-33 : 

 

« Marie devint enceinte et elle se retira dans un lieu éloigné./ Les douleurs de lلenfantement la surprirent au 

tronc dلun palmier./ Elle alla auprès de sa famille portant lلenfant.....Elle fit signe vers lلenfant : Il dit : Je 

suis le اServiteurل de Dieu, il mلa donné le livre et il a fait de moi un اprophèteل. Il mلa rendu اbéniل où je 

me trouverai. 

 

Il mلa recommandé la prière et la pureté tant que je resterai vivant, ainsi que la bonté envers ma mère. Il nلa 

pas fait de moi un arrogant misérable. 

 

La paix est sur moi le jour où je suis né, le jour où je mourrai et le jour où je ressusciterai. » 

 

Marie et Jésus, un ا signe ل pour lلunivers. 

 

(S. 21, 91 - S. 23, 50) 

 

« Nous fîmes de Marie et de son fils un اsigneل pour lلunivers » 

 

Marie et Jésus sont nés sans péché. 

 

(hadith de Muhammad) 

 

« Tout enfant né dلAdam est marqué par Satan, et lلenfant se met à crier, sauf Marie et son fils, car la mère 

de Marie, en mettant son enfant au monde dit à Dieu : 

اا Je le mets sous ta protection لل Satan frappa, mais il ne put la toucher et il piqua dans le voile. » 

( Voir Isaïe 7, 14 - Matthieu 1, 20- 23 ) 

 

Les exégètes rapportent encore un autre hadith de Muhammad : 

« Jésus et Marie nلont point commis de péché comme les autres humains en commettent » 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau